Le masque de sommeil, c’est toujours l’heure de dormir!

Le masque de sommeil est un accessoire en tissu qui se place sur les yeux. Il permet de simuler l’obscurité afin de s’endormir plus vite. Il est maintenu par une sangle élastique ou une bande velcro que l’on passe derrière la tête. Il est particulièrement prisé des voyageurs qui désirent dormir dans l’avion ou dans le train. Il peut aussi être très utile à la maison ou au travail pour profiter pleinement de son temps de repos. S’il semble être un objet anodin, le masque de sommeil doit être choisi avec soin, car il est garant de la qualité du sommeil et donc du teint que l’on aura au réveil. Comment bien choisir son masque de sommeil ? À quoi faire attention lorsque l’on choisit un modèle ?

Masques de sommeil : un seul objectif, mais plusieurs gammes et différentes qualités

• Des formes simples aux plus élaborées

Les modèles les plus simples se présentent comme une sorte de gros masque en tissu. Ils couvrent les yeux, mais laissent en général passer la lumière par l’espace formé entre le masque et les lacunes du nez. Ces modèles conviendront à ceux qui ont besoin d’intimité pour s’endormir, mais pas forcément du noir complet. Certains masques disposent d’une doublure où il est possible de mettre des poches de gel qui rafraîchiront les yeux et préviendront l’apparition des cernes. Ce dispositif est efficace si l’on a décidé de dormir plus d’une heure.

D’autres modèles couvrent à la fois les yeux et les oreilles, offrant une protection contre la lumière et le bruit. Les modèles les plus chers sont en mousse thermoformée. Ils épouseront parfaitement le contour du visage et laisseront un espace suffisant au niveau des orbites pour pouvoir cligner des yeux. Plus confortables, ils laissent aussi mieux respirer la peau que les modèles meilleur marché, l’aidant ainsi à se régénérer.

• Une grande variété de matières

La matière qui recouvre le masque est garante de la qualité du sommeil. Elle doit donc faire l’objet d’une attention particulière. Ne vous laissez pas piéger par la douceur ! Une matière douce n’est pas forcément la plus agréable après plusieurs heures. Le coton est doux et prévient des risques d’allergie. Par contre, il aura tendance à rétrécir au lavage. C’est une matière parfaite pour les voyageurs occasionnels qui utilisent leur masque avec parcimonie.

Le polyester est léger, ne s’abîme pas en machine et absorbe très bien la respiration. C’est la matière privilégiée de ceux qui ont tendance à beaucoup transpirer. Attention aux masques en polyester avec une doublure polaire. Cette dernière n’est pas respirante. Vous risquez donc de vous réveiller avec de la sueur plein le visage.

Le nylon est doux, élastique, brillant et léger. Mais, comme la doublure polaire, il n’absorbe pas la transpiration et risque de vous gratter pendant la nuit. La soie est une meilleure option : elle a toutes les qualités du nylon, mais ne grattera pas si l’on transpire.

• A qualité inégale, sommeil inégal

La qualité d’un masque réside principalement dans sa capacité à obstruer la lumière. Les modèles bas de gamme ne couvrent pas les ailes du nez. Il se forme un jour entre les lacunes et le masque, si bien que les rayons lumineux passeront par le dessous et vous empêcheront de trouver correctement le sommeil.

D’autres modèles vous plongeront dans l’obscurité au prix d’une terrible compression du visage. Cette alternative est très mauvaise, car si la peau ne respire pas pendant le sommeil, vous aurez l’air plus fatigué au réveil qu’au coucher. Ce n’est pas un hasard si les masques thermoformés sont les plus chers : ils offrent une obscurité totale sans compresser le visage.

Ai-je vraiment besoin d’un masque de sommeil ?

• Un impératif pour les voyageurs

Pour ceux et celles qui voyagent beaucoup, le trajet doit être l’occasion de se reposer. Entre le soleil qui pointe par les hublots et le voisin qui ronfle, le voyage est bien souvent une épreuve. Le masque est un moyen idéal de faire le noir et de trouver le sommeil plus rapidement. En plus, il permet de régénérer certaines zones du visage. Au réveil, on sera reposé, apaisé, et prêt à affronter une longue journée.

Si les éléments extérieurs ont une grande influence sur la capacité à trouver le sommeil, il ne faut pas non plus sous-estimer la psyché intime. Lorsque l’obscurité n’est pas faite, la présence des autres nous apparaît plus pressante. Il est plus difficile de s’endormir, car le cerveau nous indique qu’il « sait » que l’on est au milieu des voyageurs ; il continue donc à fonctionner comme si l’on était éveillé. Avec un masque de sommeil, on simule la nuit de manière plus efficace et le cerveau cesse alors plus vite son activité.

• Un complément idéal pour la maison

Non, le masque de sommeil n’est pas réservé uniquement aux voyageurs. Si votre mari ou votre femme est insomniaque et qu’il aime lire pendant la nuit, ce petit accessoire peut vous éviter bien des soucis. De la même manière, s’il regarde des films jusque tard et que vous devez vous lever le lendemain, le masque de sommeil vous aidera à passer une bonne nuit.

L’absence de volet dans une chambre peut en gêner certains alors que d’autres n’ont pas besoin d’obscurité pour s’endormir. Un masque de sommeil réglera le problème. Il sera aussi utile en été pour ne pas être réveillé par les premiers rayons de soleil.

• Régénérez votre esprit au travail

Pour les cadres stressés qui ont une obligation de résultat, la sieste est une arme redoutable. À condition qu’elle ne soit pas trop longue, elle permet de retrouver de la créativité et d’améliorer son pouvoir de décision. En s’assoupissant dix minutes avec un masque de qualité antibruit, on rechargera pleinement ses batteries alors que sans masque, dix minutes suffisent à peine à déconnecter.

Avec un modèle moulé, les femmes garderont leur maquillage intact autour des yeux. Si le masque est recouvert d’un revêtement respirant, leur fond de teint restera en place. Plus besoin de passer aux toilettes après la sieste. À peine les yeux ouverts, la journée peut continuer.

Focus sur trois modèles

Masque Plemo occultant moulé

Ce masque occultant est parfait pour les petites siestes comme les longs trajets. Il est très peu encombrant, car il couvre uniquement la zone oculaire, de l’arcade sourcilière aux pommettes. À peine plus grand qu’un petit masque de plongée, il se glissera sans problème dans tous les sacs.
Son design anti-lacune épouse parfaitement les arêtes du nez et le haut des pommettes. Il bloque totalement la lumière et vous assurera un sommeil serein et sans interruption. Sa structure en mousse moulée comporte des petites poches rembourrées qui se posent sous les orbites. Elles assurent le positionnement idéal du masque sur le visage et atténueront la sensation de compression si les sangles sont trop serrées. Enfin, les larges coques offrent beaucoup d’espace et permettent de cligner des yeux sans que les cils ne touchent le bord du masque.
Le masque Plemo s’attache grâce à des sangles élastiques réglables et une fermeture par Velcro. Il s’adapte à toutes les formes de têtes, des plus petites aux plus grosses. Revêtu d’un tissu hypoallergénique doux et respirant, ce masque vous assurera un sommeil serein, quelles que soient les conditions. Très simple à entretenir, il est lavable à la main avec un peu d’eau savonneuse.
Compagnon idéal des petits et des grands, c’est un masque d’entrée de gamme qui vous surprendra pour son rapport qualité/prix.

Plus d’informations sur ce modèle ici

Masque Plemo anti-lumière et anti-lacunes

Ce masque de voyage se distingue des autres modèles par sa taille relativement imposante. Gros comme un masque de ski, il couvrira le visage du haut du front jusqu’à la base des pommettes.
Sa large structure convexe offre beaucoup d’espace et ne comprime pas le visage. La largeur des coques permet de le porter tout en conservant son maquillage. Des petites pochettes rembourrées s’appuient sur la base des orbites et améliorent le confort. La profondeur des coques permet de cligner des yeux sans problème. Le bas du masque a été spécialement étudié pour épouser les arêtes et les lacunes du nez. Même si l’on a un nez très fin, il bloque intégralement la lumière.
Le masque se maintient en place grâce à un système de Velcro et des sangles élastiques. Ces dernières ont une longueur réglable, ce qui évitera aux personnes avec beaucoup de cheveux d’avoir le visage comprimé. Le revêtement doux et hypoallergénique du masque garantit un confort absolu. Il apaisera le contour des yeux et vous donnera un air radieux au réveil.
Ce modèle d’entrée de gamme mise sur le confort d’utilisation plutôt que l’esthétique. On aime sa large couverture du visage et la douceur satinée de son revêtement.

Plus d’informations sur ce modèle ici

Masque Sleep Master anti-lumière et antibruit

Ce modèle vous garantira une réduction du bruit et de la lumière parmi les plus efficaces au monde. Le masque a reçu le brevet Sleep Master pour sa technologie innovante. Avec sa structure enveloppante qui recouvre à la fois le visage et les oreilles, il permet de sombrer dans un sommeil profond en un temps record.
Le masque s’attache derrière la tête par des bandes Velcro. Alors que les sangles élastiques ont tendance à se déplacer lorsque l’on tourne la tête, le masque Sleep Master reste parfaitement en place. La réduction de la lumière est garantie par une structure matelassée. La réduction du bruit, elle, se fait grâce aux bouchons d’oreilles qui sont livrés avec le masque. Du fait de sa structure couvrante, les bouchons tiennent parfaitement en place.
Recouvert d’un tissu satiné, le masque est doux et respirant. Il absorbe très facilement la transpiration et vous n’aurez plus à vous soucier des cernes éventuels à votre réveil. C’est un masque robuste qui ne craint pas les lavages. Toutes les coutures se situent à l’intérieur. Il n’y a donc aucun risque qu’elles s’effilochent au cours du temps.
Solide et très confortable, ce masque breveté haut de gamme breveté ravira les voyageurs au long cours.

Plus d’informations sur ce modèle ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *